Le test consommateurs d’ARD le prouve: LOVOO bat la concurrence dans la lutte contre les faux profils

Berlin, le 06/12/2016 – Dans son numéro de lundi dernier, le magazine de la chaîne ARD « Vorsicht, Verbraucherfalle! » (Attention, pièges à la consommation! ») a enquêté sur l’existence de faux profils sur les portails de rencontre. Les résultats montrent qu’avec 1,4 %, LOVOO a le taux de faux profils le plus faible, bien loin des plus de 25 % de ses concurrents. Le magazine montre que si les faux profils ont toujours constitué un problème pour les plateformes de rencontre, il existe cependant des méthodes pour les combattre efficacement.

Dans notre secteur, le sujet des faux profils revêt une grande importance. Depuis quelque longtemps, nous mettons en place des mesures pour tenir les faux profils à l’écart de notre plateforme. Les résultats du test d’ARD prouvent, une fois encore, que nos mesures portent leurs fruits, d’autant plus venant d’un avis indépendant. Notre objectif est désormais de continuer à appliquer ces mesures et de les améliorer », explique Florian Braunschweig, COO de LOVOO, suite aux résultats de ce test.

LOVOO emploie une équipe spécialement dédiée à l’identification des faux profils. Pour ce faire, elle utilise un système anti-spams automatique conçu pour détecter les profils suspects par le biais du comportement des utilisateurs. Ce système permet de détecter jusqu’à 75 % de tous les faux profils. Les 25 % restant sont signalés soit par les autres utilisateurs, soit par les membres du support.

Par ailleurs, LOVOO publie tous les trimestres un « Fake und Spam Transparency Report » (Rapport sur la transparence en matière de faux profils et de spams) afin de permettre au public d’avoir accès à nos chiffres internes et aux mesures quotidiennes que nous mettons en place pour lutter contre les faux profils et les spams.

Les faux profils peuvent survenir de différentes manières et reposer sur des motivations diverses et variées : de l’arnaque des utilisateurs en vue d’en retirer des bénéfices financiers au bot automatique en vie de générer du trafic sur une certaine page.

L’ensemble des résultats de l’enquête du magazine « Vorsicht, Verbraucherfalle! » sont disponibles dans la médiathèque d’ARD.